Une solution humaine pour plus de 200 chiens errants dans la communauté autochtone au Québec

Une solution humaine pour plus de 200 chiens errants dans la communauté autochtone au Québec

Animal Rescue Corps des équipes américaines et canadiennes sur le terrain sur le terrain dans le Nord du Québec mettant en œuvre une solution humaine établissant un précédent au problème de chiens errants face par une communauté autochtone

Lac-Brome, Québec - Animal Rescue Corps (ARC) s'occupe de près de 100 chiens non réclamés et cinq chats cédées à un ARC d'abris temporaires mis en place à la foire du Lac Brome environ sept heures au sud de Lac Simon où ils ont été enlevés d'une communauté autochtone au la demande de leur organe directeur.


Une solution humaine pour plus de 200 chiens errants dans la communauté autochtone au Québec
Opération Anishnabe Chiens - Animal Rescue Corps avec Amy Saucke-Lacelle et Elaine Hendrix.Animal Rescue Corps avec Amy Saucke-Lacelle et Elaine Hendrix.


Chaque chien - terriers, colleys, chiens de traîneaux, des laboratoires, des rottweilers, des mélanges de ces races, un grand danois, un Saint-Bernard et même un peu de Malte - a reçu un examen et vaccins vétérinaires. Soin quotidien sera assuré par l'ARC jusqu'à ce que les chiens sont placés avec et peuvent être transportés dans des refuges partenaires et les groupes de sauvetage au Canada et aux États-Unis Dans l'intervalle, l'ARC a besoin de couvertures, serviettes et des bénévoles.

ARC a recueilli plus de 200 chiens errants week-end dernier d'une communauté des Premières nations environ six heures au nord de Montréal, à la demande du Conseil de la Nation Anishinabe de Lac Simon. La communauté de Lac Simon a eu une grande population de chiens errants depuis plus de 30 ans et la méthode traditionnelle d'aborder la question était par "abattage" ou "rafles", pendant laquelle les animaux ont été capturés puis mis à mort par gazage ou de la prise de vue .

L'ARC a également exploité une clinique et vétérinaires de stérilisation gratuite, de la Clinique Vétérinaire du Vieux Village travaillé ce week-end à stériliser plus de 160 animaux des résidents.

"Cela a été un honneur de travailler avec les dirigeants et les résidents de Lac Simon pour leur donner une solution humaine et durable à leur problème de chiens en liberté sans frais à leur communauté», a déclaré le président de l'ARC Scotlund Haisley. "Ces chiens sont si résistants et leur fourrure est apparemment faits de Velcro, parce que nous pouvons à peine nous séparer d'eux quand ils pressent leurs corps dans la nôtre."

Animaux Rescue Corps effectué ce sauvetage en collaboration avec: Ady Gil mondiale pour la nature, American Dog Rescue, Arthur E. La Fondation Benjamin, Animal Adoption Montréal, Robin Sugg, Cathy Kangas, Margaret Marshall et DART Nouvelle-Écosse. Le Fonds international pour la protection des animaux a fait don de fournitures médicales nécessaires pour faire cette opération possible.

Toute personne souhaitant faire un don ou du bénévolat pour soutenir les efforts de sauvetage devrait visiter www.animalrescuecorps.org/ways-à-aide ou email [email protected] Pour plus d'informations à propos de Animal Rescue Corps, s'il vous plaît visitez www.animalrescuecorps.org.